Un conseiller d'expérience 

  pour votre entreprise  

L'OPTIMISATION SUBVENTIONNAIRE
 
 

Le Québec est un des endroits au monde qui soutient le plus activement le développement d'entreprises. Il existe une myriade de subventions et de crédits d'impôts dont le but est d'accélérer le développement des entreprises.

 

Un des principaux programmes est celui de la RS&DE, qui rembourse jusqu'à 75% des salaires d'une équipe qui cherche à améliorer un produit ou un procédé via un processus de développement expérimental.

 

Parmi les centaines de programmes provinciaux et fédéraux, nous aidons l'entreprise à identifier les plus pertinents, à préparer les demandes et à intégrer le recours à ces incitatifs dans sa stratégie de croissance.

Les Pros De La Photo

 

Révision du programme de recherche et développement de l’entreprise

 

- Réduction de 5 à un seul projet

 

- Acroissement des dépenses admissibles

 

- Mise en place d'un système de documentation des expérimentations

Enviroplast

 

Élaboration du projet de recherche 

 

- Identification des organismes gouvernementaux et des programmes initatifs applicables à l’industrie du recyclage du plastique.

 

- Assistance à la rédaction des demandes d’aide, des documents d’accompagnement et négociations avec les pouvoirs publics

Numesh

 

Révision des projets de RS&DE

 

- Participation au design des programmes de recherche scientifique et expérimental portant sur les processus d'étirage de fils d'acier et de soudure de treillis.

 

- Conseils sur le système de documentation à mettre en place

Powered by

WebCreator Xpress

RÉALISATIONS EN OPTIMISATION SUBVENTIONNAIRE
EXPERTISE LÉGALE
 

Témoin expert  en technologie de l'information  pour l'Agence du Revenu du Canada dans une cause à la cour d'appel de l'impôt à Toronto

ÉTUDE DE L’IMPACT DES CRÉDITS D’IMPÔTS SUR LES EXPORTATIONS DES ENTREPRISES DU SECTEUR DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION
 
 

« La variable la plus importante qui explique la performance des entreprises en TI sur les marchés extérieurs est donc le niveau des crédits d’impôts en RS&DE.  À bien y penser ce n’est pas si surprenant, puisque c’était au départ et ça demeure l’objectif de ces programmes. Ce que cette analyse confirme toutefois, c’est que ça fonctionne, et cette confirmation est appuyée par une forte significativité statistique.

 

Le niveau de l’impact lui-même est impressionnant : 88% des crédits versés reviennent au Québec dans l’année. C’est un niveau de rentabilité très élevé pour un programme de subvention.  Quand on parle de rentabilité pour des actions de l’état,  il faut considérer l’impact sur l’ensemble de la société.  Ici, ces subventions nous enrichissent collectivement de 88% de  la somme dépensée. Avant même de considérer les impacts sur l’emploi et les autres bénéfices. »

 

Téléchargez l'étude complète ici.